Derniers messages

JeanPaul
Je me promène dans le jardin des délices, les mots sont précieux,forts, ils...

Philippe
Quel plaisir de lire tous ces poèmes qui sont super beaux. C'est très agréa...

Arthur
Les mots se succèdent ils apportent une grande émotion qui va crescendo bra...

David
Que ce site est beau comme l'ecrit Baudelaire luxe calme et volupté bravo P...

christian
Merci pour ces merveilleux poèmes sur l'Amour...c'est vraiment délectable ....

PostHeaderIcon Livre d’or déposez vos messages


 Nom *
 Email
 site ouaib
 Texte *
* Obligatoire

Mesures Antispam
Veillez svp taper la combinaison de chiffres et de lettres telle que vous la lisez, dans la boite de saisie avant de poster dans le Livre d'Or.
6 + 8=

(381)
(306) le catalan
lun., 30 avril 2012 18:33:53 +0000

Je tiens à féliciter l'auteure de ces textes enchanteurs. Quel que soit le thème il y a une recherche subtile et émotionnelle comme une photo qui prend vie quand on la regarde.La sensualité continue se retrouve dans chaque poème.
Je suis auteur compositeur et salue la qualité de ce site
bravo et merci

(305) Tommy
ven., 13 avril 2012 09:33:35 +0000

Le contenu et le contenant de ce site sont touchants,à la fois sobre doux et chaud comme tous les mots qui l'habitent c'est un ami qui m'a donné cette adresse je ne regrette pas d'etre venu visiter ce beau jardin merci et félécitations à la poétesseTommy

(304) La puce
lun., 19 mars 2012 21:22:56 +0000

J'adore tes poèmes et je viens souvent te lire je vois que tu aimes aussi la peinture les derniers poèmes sont différents mais tu excelles aussi dans ta descrition de cet art moi je sculpte et cela serait formidable sita poésie pouvait s'inspirer de ce que je fais je t'envoie des photos par mail bisous et merci de tes jolis mots

(303) weber
sam., 17 mars 2012 18:34:20 +0000
email

Un rayon de lune se pose sur toi bonjour Poésianne... à ton oreille , je glisse ce mot voluptueux; à ton âme , je glisse ce mot partage ; à ta voix , je glisse ce mot craquante tout celà pour dire, que tes mots sont hors de ton corps comme moi  je les ressens, continue je serai heureux de te connaitre, pour écrire l'essence méme de nos âmes pénétrantes. Michel



(302) philippe
mer., 14 mars 2012 21:51:51 +0000
email

je viens de lire le poème à toi pour nous.C'est vraiment très beau. bisous philippe



(301) Nicolas

Je suis tombé par hasard ici et j'ai découvert l'éden de la sensualité de la subtilité j'adore cet hymne à l'amour
Merci Poésianne.

(300) isabelle haumont
email

Quelle sensualité! Quelle richesse de vocabulaire! Un véritable plaisir, à lire et à relire (pour oublier les saletés de la vie, notamment celles que nous avons le "bonheur" de connaître toutes les deux). A bientôt. Bises

(299) Livio
lun., 2 janvier 2012 20:48:13 +0000

Une belle année 2012 pour ma poétesse préférée

(298) belin
email

Sur INTEMPORIS que dire de plus sinon que de se remettre à peindre. Mais si les mots se mettaient à faire l'amour avec les couleurs? la poétesse et le peintre seraient confondus de bonnheur...



(297) Léa

Ce poème me plaît !
Les mots se transcendent eux-mêmes et nous portent toujours plus loin à chaque lecture. Une écriture bien maîtrisée, tentant de saisir l'insaisissable exprimable.

Merci

(296) Patrick
email

le bonsoir d'un monstre .....

un régal de couleurs, de sensualité ... des mots qui dansent sur une portée , la musique est belle!
un grand bravo !

oh!!! si je puis ......
"Bourgeon" est mon préféré ..... je pense que vous ne serez pas surprise !

Ce poème est tout ce que j'aime ..... "reculer à l'extrême la ferveur des caresses , désirer par le regard". Une imagination débordante , lien merveilleux qui donne envie "d'avoir envie", le déclenchement d'une future volupté de 2 esprits et corps réunis ..... l'OSMOSE !

J'aime ........
Bisous

(295) Lui
mer., 12 octobre 2011 20:07:54 +0000

le jardin dort où est donc la poétesse?

(294) Gabriel
mer., 21 septembre 2011 19:43:25 +0000
email

Tel un chasseur de pierres précieuses,
J'ai cherché pendant toute l'éternité,
L'Unique gemme délicieuse,
J'ai retourné le monde entier pour la dévoiler,

Après tant de saisons stériles et désolées,
J'ai découvert la pierre la plus sauvage,
J'ai embrassé un diamant brut et indompté,
Depuis avoir volé ce trésor, réduit en esclavage,

De mes mains, j'ai cherché encore et encore à le tailler,
Pour qu'il devienne le plus magnifique des diamants,
Pour qu'elle soit la plus parfaite et des créations.

Je me suis perdu dans cette quête d'absolu,
Puisqu'à l'état brut, elle était déjà le plus beau des diamants, étincelante et lumineuse..

Marie-Céline, tu es mon diamant brut,
Tu es le diamant absolu que j'ai tant désiré..






(293) Marc
mer., 14 septembre 2011 17:59:53 +0000
email

Coucou,
t'en souviens tu, de ces quelques mots echangés,
au travers d'un MSN
ou toi et moi revions de partager un dais
et meler nos aven

Marc, je suis maintenant sur Montpellier.
caresses


(292) charly

J'ai parcouru comme un assoiffé toute ta prose et je suis gonflé d'émotion autant de sensualité sans jamais une once de vulgarité c'est magique un grand merci avec plein de baisers
Charly

Sign My Guestbook