Derniers messages

Arthur
Les mots se succèdent ils apportent une grande émotion qui va crescendo bra...

David
Que ce site est beau comme l'ecrit Baudelaire luxe calme et volupté bravo P...

christian
Merci pour ces merveilleux poèmes sur l'Amour...c'est vraiment délectable ....

Adrien
L'ivresse de vos mots est forte,elle nous emmène sur une autre rive si sens...

J.Louis
une immersion au royaume de la sensualité, j'en émerge avec le vertige,un g...

PostHeaderIcon Livre d’or déposez vos messages


 Nom *
 Email
 site ouaib
 Texte *
* Obligatoire

Mesures Antispam
Veillez svp taper la combinaison de chiffres et de lettres telle que vous la lisez, dans la boite de saisie avant de poster dans le Livre d'Or.
7 + 7=

(379)
(79) Marc
mer., 30 septembre 2009 19:05:35 +0000

Délicieuse malicieuse Pöésianne ce jeu d amour est sublime
Bisous

(78) yoman
dim., 27 septembre 2009 10:42:02 +0000

La complainte du PC !! !!

elu réalité de l'année

(77) passant
sam., 26 septembre 2009 10:13:06 +0000

Double Je

Difficile pour moi de mettre des mots sur les mots eux-mêmes car ils savent aussi se faire oublier derrière les images et les émotions qu'ils suggèrent

Deux amants dont les mots justement sont trop longtemps restés le seul lien se retrouvent...
Ce lien est a la mesure de la force qu'ils donnent à leurs mots et de la réceptivité avec laquelle il les reçoivent. Alors pour eux les retrouvailles sont à la mesure de l'éternité qu'ils viennent de traverser et ils prennent le temps de l'attention, du lent éveil, de l'attente, du retour, de l'arrêt au bord de l'abime qui monte au ciel...du souvenir aussi, celui de la braise qu'ils ont depuis entretenue...

La possession exacerbée par le manque, loin d induire la moindre résistance entraine l'abandon total et le retour à l'animalité originelle

A force de flirter avec le point de rupture, la perte du contrôle les submerge et les unit plus encore...

Chacun y trouvera ses propres images et ses propres émotions, réelles ou fantasmées. Saurais-je un jour quelles sont celles qui ont inspiré les mots de Poésianne ?

(76) Florian
mer., 23 septembre 2009 10:57:26 +0000

Génial! Le poème du pc tu as du talent Poésianne les mots avec toi se savourent avec une autre dimension tu démontres que chaque sujet est un poème en perspective
Gros bisous


(75) Marie Claire
mer., 23 septembre 2009 07:30:40 +0000

J'adore vos poèmes ils donnent du bonheur ce qui n'est pas le cas hélas de la poésie en général,continuez de nous enchanter.
Bisous

(74) JeanPaul
dim., 13 septembre 2009 08:17:08 +0000

Une fleur au parfum de l'éternel féminin.
Serviteur Madame.

(73) Damien
ven., 11 septembre 2009 17:04:27 +0000

Havre de douce volupté.......Bravo

(72) Bernard
sam., 5 septembre 2009 17:31:10 +0000

Le poème AIMER est un petit chef d'oeuvre je le lis et relis et suis à chaque fois ému au plus fort de moi même.Je ne suis en général pas sensible à la poésie.Mais vos poèmes sont une chanson qui élève l'esprit et réveille au plus profond de nous l'amour auquel nous aspirons tous. Vous êtes certainement entourée d'amour pour ainsi irradier à travers vos mots. Pour tous ces moment de rêve et d'émotion je vous remercie et vous embrasse.



(71) Moi
sam., 5 septembre 2009 12:47:19 +0000

J'adore ce dernier poème qui est à lui seul un vrai frisson, le pouvoir de vos mots est incroyable.C' est rare je tiens à le dire haut et fort.
Merci et bravo à vous merveilleuse poétesse.

(70) guy pradel
ven., 4 septembre 2009 14:12:55 +0000
email

Cette arche en pierre encore debout me rajeuni de 2 ans. J'aurai du persister... Cette promenade ou du moins la prolonger en ce temps là. Et qui sait une part de bonheur aurait peut être été à coté de cette arche mais c'était il y a deux ans et nul ne peut revenir sur le passé. Ce poème est très beau.



(69) Henry
jeu., 3 septembre 2009 07:44:42 +0000

Ce dernier poème est doux comme le satin, comme la peau de la femme aimée.

(68) Didier

J'aime tous ces poèmes qui éveillent les bons sentiments.Tu es une belle âme Poésianne.
Baisers.
Didier

(67) alain
email

J'avoue venir et revenir cheminer dans vos poèmes comme on revient vers une source de fraicheur et de renouveau!!
Quelle merveilleuse alchimie des mots...


(66) Claire

Bravo pour tous ces moments de lecture magique
Bisous Claire

(65) Laurent

Un grand merci pour ce jardin des délices que tu offres à ceux qui aiment la vraie poésie celle du coeur.Tout coule dans tes poèmes et le bonheur est là contrairement à ces poésies tristes longues à mourir. Mille bisous.
Laurent

Sign My Guestbook