Derniers messages

Arthur
Les mots se succèdent ils apportent une grande émotion qui va crescendo bra...

David
Que ce site est beau comme l'ecrit Baudelaire luxe calme et volupté bravo P...

christian
Merci pour ces merveilleux poèmes sur l'Amour...c'est vraiment délectable ....

Adrien
L'ivresse de vos mots est forte,elle nous emmène sur une autre rive si sens...

J.Louis
une immersion au royaume de la sensualité, j'en émerge avec le vertige,un g...

PostHeaderIcon Livre d’or déposez vos messages


 Nom *
 Email
 site ouaib
 Texte *
* Obligatoire

Mesures Antispam
Veillez svp taper la combinaison de chiffres et de lettres telle que vous la lisez, dans la boite de saisie avant de poster dans le Livre d'Or.
3 + 5=

(379)
(349) Le Gascon
jeu., 26 novembre 2015 21:58:18 +0000

Hello ta plume est d'or et tu es née poète charmante Poésianne,tu me réconcilies avec la poésie qui d'ordinaire m'endort.Là j'aime, je comprends,je m'émeus,je vibre!la sensualité coule en flot continu, je me délecte ébranlé par ces mots passionnés,douceur et volupté,je me rends et glisse à tes genoux mille mercis poétesse d'amour. Yvan

(348) Kevin
sam., 7 novembre 2015 21:09:15 +0000

Bravo Poésianne j'ai ressenti un plaisir à l'état pur en dégustant chacun de vos mots qui ont la saveur de l'amour.
Kévin à vos désirs

(347) brioiudes
mer., 8 octobre 2014 22:38:47 +0000
email

bonjour Poésianne,
merci pour tes délicieux poèmes, que l'on peut lire des antipodes de Nouméa pour etre précis.. bises


(346) Passion911
dim., 7 septembre 2014 07:23:53 +0000
email

Les mots sont à l'âme ce que le vin est à la vie

(345) passion911
ven., 5 septembre 2014 10:46:11 +0000
email

Des poèmes à méditer, quant la tempéte passée d'une étreinte affollée allongés corps à corps dans l'alcôve baignée de senteurs parfumées par nos ébats endiablés



(344) Mathis

Ce dernier poème est un prélude au rêve
et les rêves parfois deviennent réalité.
Je rêve sans doute mais j'imagine c'est sûr
merci


(343) ADLV

Imaginer c'est déjà rêver

(342) Lilian

Chère Poésianne enfin un nouveau poème superbe et tout en finesse et sensualité, j'adore bises.

(341) hellemot alain paùl
dim., 25 mai 2014 07:28:19 +0000
email

Bonjour Emma, je viens de consulter ton site et poésie, tu es merveilleuse dans la construction de tes textes, vraiment séduit par cette beauté intérieure qui émane de ta personne et ton âme innocente et belle. Tu es l archange qui vient éclairer le chemin de mon ennui, tu brises les chaines de nos prisons carcérales, j aimerai briser mes chaines et voler vers toi et te dire...

(340) Edouard
email

Bonjour Poésianne tu m’as définitivement réconcilié avec la poésie qui pour moi était poussiéreuse et dépassée pour ne pas dire compassée. Ta plume est d’or chaque mot m’émeut et me fait voyager dans un monde de sensualité tu me fais vibrer. Pour tout cela je te remercie et baise ta main avec amour.
Jean


(339) ADLV

Sans bon terroir on ne peut obtenir un bon millésime !
La bonification se fait au fil du temps et dans l'amalgamme des secrets


(338) Sandro

L'humour,l'amour,le vin,tout est dit dans millésimamour,c'est un régal à lire,les mots virevoltent légers et cependant explicites sans vulgarité.
chère Poésianne mais d'où te vient cette imagination fertile et succulente? Ton style est vraiment rare.Mes hommages gente Dame de la poésie

(337) Alexandrus

Déjà des couleurs et la chaleur des mots. Tout ce que l'on peut espérer de l’amour est dans ce site. Et les émotions partout. Et la chaleur partout ! Des poèmes érotiques. Tous plus beaux les uns que les autres. Des mots langoureux tendres comme la peau.Tous si forts ! Tous si doux... Le temps s’arrête quand on entre dans ton monde Poésianne et les sensations m'envahissent à chaque poésie. Je garde la clé de cet endroit magique et reviendrai Je reviendrai, amie. Je reviendrai souvent.
Alexandrus


(336) Vénitien

Quelle merveilleuse déclaration d'amour en cette St Valentin.Votre conjoint doit être comblé et heureux a vos cotés.Toutes mes félicitations encore pour cette superbe partition.

(335) ADLV

Blancheur de la Belle-de-jour - Le Rouge de la Belle-de Nuit comme ses lèvres – Bacchanale ! Non ! Amante vous êtes, dans une plénitude parfaite. Sachez que je partage pleinement cette désinhibition

Sign My Guestbook