Derniers messages

Arthur
Les mots se succèdent ils apportent une grande émotion qui va crescendo bra...

David
Que ce site est beau comme l'ecrit Baudelaire luxe calme et volupté bravo P...

christian
Merci pour ces merveilleux poèmes sur l'Amour...c'est vraiment délectable ....

Adrien
L'ivresse de vos mots est forte,elle nous emmène sur une autre rive si sens...

J.Louis
une immersion au royaume de la sensualité, j'en émerge avec le vertige,un g...

PostHeaderIcon Livre d’or déposez vos messages


 Nom *
 Email
 site ouaib
 Texte *
* Obligatoire

Mesures Antispam
Veillez svp taper la combinaison de chiffres et de lettres telle que vous la lisez, dans la boite de saisie avant de poster dans le Livre d'Or.
4 + 6=

(379)
(274) La passion de lire
mar., 29 mars 2011 21:09:18 +0000

Je laisse rarement un commentaire sur les livres d'or mais je suis heureusement surpris par les sensations que cette écriture provoque cela me donne enviede féliciter l'auteure de ces mots qui me font passer des moments agréables,c'est un don car la majorité des poèsies sur la toile sont souvent inspides .
Mes compliments sincères.Je continue en mail.

(273) Vicky la rousse
mar., 29 mars 2011 08:51:00 +0000

J'adore tes poèmes ils sont tous très vivants et tu décris trop bien l'amour
bisous VIC

(272) luc
mar., 29 mars 2011 07:47:48 +0000

C'est le crépuscule du dieu désir qui ouvre ses bras à tous les amoureux bravo pour ce dernier poème encore différent mais toujours aussi émouvant bises
Luc

(271) SEBASTIEN
jeu., 24 mars 2011 22:00:22 +0000
email

Emma,

Je découvre avec plaisir tes nouveaux poèmes emprunts de cette sensualité que tu écris et décris de manière virtuose.
Je regrette de ne plus te croiser sur le net de temps à autre mais ton site étant mis à jour, je suis rassuré.
Puis-je me permettre de te signaler une faute d'orthographe cocasse dans ton poème "Envie de vous". Tu y évoques le "wallon de ton con". J'espère que les flamands ne vont pas être jaloux en cette période où la Belgique est agitée de soubresauts nationalistes...lol
Au plaisir de te retrouver un de ces soirs sur la toile ou bien de recevoir un petit message de ta part.
A bientôt.
S.

(270) Micheline
lun., 14 mars 2011 21:51:19 +0000

Les mots se succèdent et composent une vraie mélodie d'amour j'adore ton style qui est assez rare tu arrives à parler de tout sans tomber dans la vulgarité c'est très beau.Bisous

(269) thethbac
mar., 8 mars 2011 22:06:21 +0000

Merci ! pour ce plaisir que vous procurez à la lecture de ces Chefs d'Oeuvre ! Vous méritez un oscar, ou un goncourt dans la poésie érotique ! cordialement tb



(268) FAN
mer., 2 mars 2011 08:00:37 +0000

Je me suis promené cette nuit d'insomnie dans ce jardin poétique, lol et cela ne m'a pas aidé à m'endormir au contraire.
le poème envie de vous m'a donné plein d'envies, mais en général les envies se concrétisent non? Tous les mots sont forts et choisis pour vivre cette montée lente du désir.Je vais essayer de travailler sans m'endormir et vous?
Bonne journée, Fan fidèle

(267) Yves
email

La poétesse est de retour avec un poème plein de désir printannier,je pardonne l'abscence puisque ta poésie comme d'habitude me donne des frissons.Merci et sincères baisers.

(266) Luigi

J'aime ce dernier poème composé de métaphores superbes comme:(la digue jouissive de mes eaux) qui est tout simplement magique et le rêve de chaque homme.Bises à vous.

(265) Gildas

Je ne suis pas fana de poésie, parachuté par hasard sur ce site je suis surpris de découvrir que je suis sous le charme de ces mots choisis vivants et évocateurs,l'émotion est subite et transmissible et le corps réagit de manière fort agréable merci et bravo.J'ai tout lu et en redemande.
Gildas

(264) Jeanou

J'adore ton site l'image d'accueil est trop mimi et tous tes poèmes sont un voyage d'amour, bisous à toi
Jeanou

(263) Inquiétude

Le site dort où est passée la poétesse?

(262) Phil
dim., 23 janvier 2011 20:56:34 +0000

Ce début d'année est prometteur deux beaux poèmes que Emma la douce nous offre,la sensualité et la tendrese sont au rendez vous. Bises.

(261) Olivier
jeu., 20 janvier 2011 21:40:35 +0000

j'hésite entre le désir d'être un oiseau et un bébé pour bénéficier de cette délicieuse becquée d'amour bravo pour ce poème tout en douce sensualité qui du premier au dernier mot suit une lente progression qui nous tient en haleine comme toutes tes poésies Bises


(260) Babarlabrousse
mar., 18 janvier 2011 10:30:48 +0000
email

Très jolie ballade dans le labyrinthe de l'érotisme et des fantasmes pimentée d'une touche sulfureuse, on s'y perd avec plaisir!
A quand l'apologie des rondeurs?
Sensuellement à vous!

Sign My Guestbook