Derniers messages

JeanPaul
Je me promène dans le jardin des délices, les mots sont précieux,forts, ils...

Philippe
Quel plaisir de lire tous ces poèmes qui sont super beaux. C'est très agréa...

Arthur
Les mots se succèdent ils apportent une grande émotion qui va crescendo bra...

David
Que ce site est beau comme l'ecrit Baudelaire luxe calme et volupté bravo P...

christian
Merci pour ces merveilleux poèmes sur l'Amour...c'est vraiment délectable ....

PostHeaderIcon J’aime

  
 
J’aime
 
 
J’aime lorsque ton regard doux
Scintille comme un précieux bijou.
Quand il est mouillé par le désir
Que mon corps nu lui inspire.
 
J’aime sur ma peau embuée
Par tes lèvres humidifiées
Que tu imprimes ton sceau viril
De ta langue coquine et agile.
 
J’aime que tu pianotes en virtuose
La gamme de ce qui te compose
Un do glissant lentement de mon dos
Au ré final de mes fesses en duo
 
J’aime lorsque ta verge d’amour
A son tour se promène et parcourt
La pointe de mes seins durcis
Puis atteint mon verger et son fruit
 
J’aime ne plus savoir ce qui m’excite
De ta bouche, tes doigts, ou ton vit
Peu importe puisque tu ouvres la porte
D’un monde de délice qui me transporte.
 
Tu cueilles le plaisir que tu m’offres ému
Heureux de cette jouissance sans retenue
Que tu puises en moi pour toi mon amant
Qui enfin libère sa liqueur d’un jet éloquent.
 
Suit l’heure douce, frimousse à frimousse
Amour et tendresse ne s’émoussent
Dans les bras de l’autre moment privilégiés
Les sens enfin apaisés, repus sont comblés.

Les commentaires sont fermés.