Derniers messages

veysset Michel
Vous avez , à l'évidence ,l'art de faire chanter les mots. Je n'ai pas ce t...

JeanPaul
Je me promène dans le jardin des délices, les mots sont précieux,forts, ils...

Philippe
Quel plaisir de lire tous ces poèmes qui sont super beaux. C'est très agréa...

Arthur
Les mots se succèdent ils apportent une grande émotion qui va crescendo bra...

David
Que ce site est beau comme l'ecrit Baudelaire luxe calme et volupté bravo P...

PostHeaderIcon A l’ombre d’Eden

 

 
A l’ ombre d’Eden
 
 
Tu ouvres mon jardin d’éden
Avec ta clé d’amour,
Sésame au doux velours
Qui me pénètre sans peine.
 
Je chavire sous l’intromission
De ton phallus dur et chaud
Investi en mon douillet fourreau.
Mon yin et ton yang en jonction.
  
Ton vit en apnée me sonde.
Je suis ton ciel marin
Parcouru d’éclairs divins
Plis et replis repolis sous l’onde.
 
 Ton envers à mon endroit,
Tes mots à mon oreille,
Enflamment mon cœur vermeil
Et fleurir mon émoi.
 
Orante absolue de ton amour
Avide de t’absorber,
Sous ton corps me liquéfier.
Je suis ta belle de jour.
 
Con de pétales épanouis
En moi tu te pâmes
Et rejoins l’orée de mon âme
Creuset de nos sens réjouis.
 

Les commentaires sont fermés.