Derniers messages

veysset Michel
Vous avez , à l'évidence ,l'art de faire chanter les mots. Je n'ai pas ce t...

JeanPaul
Je me promène dans le jardin des délices, les mots sont précieux,forts, ils...

Philippe
Quel plaisir de lire tous ces poèmes qui sont super beaux. C'est très agréa...

Arthur
Les mots se succèdent ils apportent une grande émotion qui va crescendo bra...

David
Que ce site est beau comme l'ecrit Baudelaire luxe calme et volupté bravo P...

PostHeaderIcon Cri

 
cri
 
 
Il est des moments où mon cœur déborde
Submergé par une lame d’amour
Qui inonde mon esprit et mon corps.
Et là, où que tu sois… tu es en moi.
Abolir ce manque qui déchire
Parfois le cœur de mon moi.
Manque viscéral qui ampute
Mon enveloppe réelle
Privée d’une partie de soi.
Membre fantôme et si présent.
Douleur sensitive que tu repousses
Quand je suis dans tes bras.
 
Je te ressens si fort
 Que j’ai l’impression de fondre.
Je coule dans ta direction
Comme le fleuve va à la mer.
Là je me jette dans l’immensité
Que tu représentes à mes yeux.
Au gré de ton être, devenir, et être.
Boire le silence du cri de nos ventres.
Caresser l’intrinsèque de nos âmes.
Enchevêtrer nos pensées..
Aimer…Amour…Amoureux…
Qu’importe…L’harmonie est  retrouvée.
 

Les commentaires sont fermés.