Derniers messages

veysset Michel
Vous avez , à l'évidence ,l'art de faire chanter les mots. Je n'ai pas ce t...

JeanPaul
Je me promène dans le jardin des délices, les mots sont précieux,forts, ils...

Philippe
Quel plaisir de lire tous ces poèmes qui sont super beaux. C'est très agréa...

Arthur
Les mots se succèdent ils apportent une grande émotion qui va crescendo bra...

David
Que ce site est beau comme l'ecrit Baudelaire luxe calme et volupté bravo P...

PostHeaderIcon Baisers…

clou

 
Comme le nénuphar humide de rosée
Ma bouche ne peut rester fermée
Elle est comme aimantée
Par ta bouche dont j’attends le baiser,
 
Notre amour saisi de fièvre
Se glisse entre nos lèvres
Avide de se désaltérer
De nos salives enamourées
 
Nous butinons le fruit formé
Par nos deux bouches soudées
Ardeur de nos langues unies
Happées, tétées à l’infini
 
Baiser de feu qui allume
Un désir impérieux
Je donne, ce que tu m’inspires
Je prends ce que tu transpires
 
Baiser où pointe la tendresse
Repue de l’ultime caresse
Baiser à la  suave saveur
De nos intimes liqueurs.
 
Baisers…seule langue
Où deux langues
Se parlent en silence
 
Baisers… seule langue
Qui se comprend
De tous les amants

 

 Le Kama Sutra apparente le baiser à un art, et confère à la bouche un rôle et une importance particuliers en la considérant comme une sorte de temple sacré ne pouvant être partagée uniquement par les personnes dont l’Amour est véritable

 

Les commentaires sont fermés.